Profitez de la propension naturelle de votre chiot à faire preuve de curiosité envers le petit pot et à vouloir vous faire plaisir. Emmenez votre chiot à la toilette quand vous devez y aller et expliquez-lui en détail ce qui se passe dans la salle de bain. Votre chiot considérera ce moment comme une occasion d'établir un lien avec vous, donc ne soyez pas timide. Si vous êtes un père, un oncle, un grand-père ou un autre gardien, il est préférable de s'asseoir sur la toilette pour montrer à un petit garçon comment faire pipi. Uriner debout est une compétence avancée qu'il est préférable de réserver pour une phase ultérieure de l'apprentissage de la propreté. Avec votre chiot, passez en revue chaque partie de votre processus d'apprentissage de la propreté. Qui peut s'empêcher de tirer la chasse?

Essayez ces scénarios d'apprentissage de la propreté :

  • « Je m'en vais à la salle de bain parce que j'ai envie. Veux-tu venir avec moi? »
  • « D'abord, je descends mon pantalon et mon sous-vêtement, et je m'assois. Ensuite, je détends mon ventre [mettez votre main sur le bas de votre ventre] pour laisser le pipi ou le caca sortir. »
  • « Je prends du papier de toilette et je m'essuie de l'avant vers l'arrière, et je le laisse tomber dans la toilette. Puis, je recommence jusqu'à ce que je sois certaine d'être propre. »
  • « Quand j'ai terminé, je tire la chaîne et je remonte mon pantalon. »
  • « Je suis maintenant prête à me laver les mains. Cette étape est très importante. »
  • « Tu peux faire cela avec ton petit pot spécial et faire comme [nom d'un frère, d'une sœur, d'un cousin ou d'un ami déjà propre]. »

Apprendre à jouer à « Peux-tu faire comme moi? » >

Durant ce jeu, vous dites : « Peux-tu faire comme moi? » pendant que vous réalisez une partie de ce qu'il faut faire pour aller à la toilette. Ensuite, regardez votre enfant faire le même mouvement. Pour que le jeu reste interactif, votre chiot peut dire : « Je peux faire comme toi » tout en imitant vos gestes. Au fur et à mesure que votre enfant acquiert de l'expérience, il peut diriger le jeu, montrant qu'il connaît les étapes du processus, et vous pouvez imiter ses gestes. Félicitez votre chiot quand il prend l'initiative de chaque partie du processus.

Sans vouloir remettre une couche (excusez le jeu de mots) :

Le processus peut parfois sembler long, et c'est correct. Votre chiot sera bientôt impatient d'utiliser la salle de bain seul, et il commencera à assumer la responsabilité du processus. Il aura quand même besoin de savoir que vous êtes là pour lui. Il y aura bien sûr des rechutes, et certains jours seront meilleurs que d'autres, mais ensemble, vous serez sur le chemin de l'autonomie du petit pot.