• Exercices : Demandez à votre enfant de s'exercer seul aux tâches relatives à la toilette — descendre son pantalon, s'asseoir sur le petit pot, s'essuyer, tirer la chasse — de façon subtile. Utiliser les Pull-Ups® est une bonne façon de s'exercer à monter et à descendre son pantalon, et aide votre enfant à sentir qu'il est responsable du processus. Les côtés extensibles des Pull-Ups permettent cet exercice, contrairement aux couches.
  • Vêtements faciles à retirer : L'apprentissage de la propreté exige des vêtements simples, donc c'est le bon moment de faire le tri dans les vêtements de votre enfant et de mettre de côté les salopettes, les collants et tout ce qui comporte mille et un boutons. Plus votre enfant maîtrise le processus, y compris se déshabiller et se rhabiller, mieux c'est.
  • Politique salle de bain ouverte : Offrez à votre tout-petit de rester avec vous quand vous allez à la toilette. C'est un moyen d'apprentissage important pour les jeunes enfants.
  • Mise de côté de vos attentes : L'apprentissage de la propreté d'un enfant prend en moyenne huit mois. Les tortues, les écureuils et les oursons nécessitent encore plus de temps! N'oubliez pas qu'il s'agit d'un partenariat. Vous êtes l'entraîneur de votre enfant, et vous devez l'encadrer durant tout le parcours.
  • Répétition : Répétez quelques félicitations liées au petit pot devant le miroir afin d'être à l'aise de les utiliser. Les compliments précis, authentiques et subtils sont les plus appréciés. Ne vous contentez pas de crier « Ouah! C'est beau! » Faites plutôt une remarque sur une habileté. Par exemple, essayez de dire : « Cette fois, je vois que tu as retenu ton pipi jusqu'à ce que tu sois sur le petit pot. Bon travail. » Trouver le juste équilibre en matière de félicitations est une manière de respecter le sens de maîtrise et d'indépendance croissant de votre enfant.
  • Sécurité : Créer un environnement sécuritaire dans la salle de bain à l'aide d'un marchepied stable menant à la toilette. Vérifiez auprès de votre tortue ou de votre chouette si elle a des demandes particulières en ce qui a trait à la salle de bain. Plus l'enfant sent qu'il dirige le processus, plus sa réussite sera grande.
  • Discussion avec votre petit étudiant : Veut-il un petit pot à lui? Ou préfère-t-il un siège de toilette? La méthode « inversée » est une autre méthode qui fonctionne parfois : faites asseoir votre enfant (que ce soit un garçon ou une fille) à l'envers sur la toilette (sans siège de toilette pour enfant). Cela l'aidera à se sentir plus stable.
  • Trousse d'apprentissage de la propreté : Placez une « trousse d'apprentissage de la propreté » composée d'un pantalon et de“Pull-Ups” dans un sac refermable, et laissez-en une dans l'auto, une dans votre sac à main et une chez grand-maman.
  • Application Time to Potty : Téléchargez l'application gratuite Time to Potty sur votre téléphone intelligent ou votre tablette. Time to Potty de Pull-Ups’ est une minuterie qui aide votre enfant à comprendre l'importance de faire régulièrement une pause pour le petit pot en s'adaptant automatiquement à ses progrès.
  • Partenaires d'entraînement au petit pot : Parlez à tous les partenaires d'entraînement au petit pot, comme les gardiennes, les grands-parents et les autres personnes qui s'occupent de votre enfant. Vous devez communiquer le plan d'apprentissage de la propreté de votre famille ’pour vous assurer de tous être sur la même longueur d'onde.
  • Emplacement des petits pots : Indiquez où se trouvent les toilettes ailleurs — chez grand-papa, au centre commercial et au supermarché. Plusieurs tout-petits ne sont pas conscients que leur maison n'est pas le seul endroit sur la planète à avoir une toilette!

Maintenant que vous avez passé en revue votre liste de tâches pour l'apprentissage de la propreté, utilisez notre  liste de magasinage de l'apprentissage de la propreté pour que votre enfant et vous soyez prêts.