Cela signifie également que votre tout-petit doit être assez motivé (et courageux) pour sortir de son lit tout chaud et confortable la nuit et s'aventurer seul dans la noirceur jusqu'à la salle de bains. De plus, il est possible que son corps n'ait pas encore développé la baisse de production d'urine la nuit qui se produit naturellement entre deux ans et sept ans.

Cette étape n'a rien à voir avec la personnalité liée à l'apprentissage de la propreté de votre enfant. C'est plutôt une question de génétique et c'est souvent plus long chez les personnes qui dorment très profondément. De nombreux jeunes enfants, particulièrement ceux qui sont très actifs le jour, dorment si profondément la nuit qu'ils sont difficiles, voire impossibles, à réveiller.’C'est pourquoi l'apprentissage de la propreté le jour et la nuit sont deux choses complètement différentes.

Comment savoir si votre enfant est prêt à dormir seulement avec son pyjama? Il peut être prêt lorsqu'il commence à se réveiller au sec après sa sieste, ou lorsque vous remarquez qu'il est moins mouillé qu'avant le matin. Ensuite, vous pouvez lui parler de son corps qui grandit pour voir s'il a envie d'aller au lit sans sous-vêtements Pull-Ups’. N'hésitez pas à faire des expériences dès qu'il est prêt. Aussi, vous savez tous les deux que vous pouvez compter sur les sous-vêtements d'entraînement’Night*Time de Pull-Ups’ s'il n'est pas encore prêt. Cette étape est particulièrement difficile sur les habitudes de sommeil des parents ET de l'enfant, surtout s'il s'inquiète beaucoup de la possibilité de mouiller son lit. S'il n'est pas encore prêt, essayez de nouveau quelques semaines plus tard. Le sommeil de chacun est beaucoup plus important que l'imposition de l'apprentissage de la propreté la nuit à un enfant qui n'est pas encore prêt. D'ici là, essayez d'utiliser les alèses GoodNites® pour permettre à votre enfant de bien dormir et vous aider à réduire les changements de draps.