Aller à l'encontre des tendances de la mode

Les parents comprennent rapidement que, même s'il peut être agréable d'avoir l'enfant du quartier habillé à la mode, la plupart de ces vêtements tendance ne sont pas pratiques. Les vêtements les mieux adaptés à l'entraînement au petit pot d'un enfant sont ceux qui s'enlèvent le plus facilement rapidement. De nombreux parents et experts conseillent le port de la robe pour les petites filles et, lorsqu'il fait frais, un pantalon de survêtement fait partie des choix les plus prisés pour entraîner les enfants à la propreté.

« Les enfants ont tendance à attendre la dernière minute pour aller au petit pot », explique Cindy Buchanan, une maman de deux enfants et originaire de Columbian en Alabama. « S'ils éprouvent beaucoup de difficulté à défaire les crochets, les fermoirs ou les boutons de leur salopette, ils se mouilleront avant de l'avoir complètement enlevée. » Même sa fille, en première année, refuse de porter des salopettes ou des ensembles qui sont trop difficiles à enlever rapidement.

Si c'est facile, ils iront

Les enfants de tous âges devraient être encouragés à uriner entre huit et dix fois par jour, explique MiChelle Passamaneck, infirmière en pédiatrie et en urologie au Denver Health Services Center de l'Université du Colorado. « Néanmoins, la plupart des enfants pensent qu'aller à la toilette est une perte de temps, déclare-t-elle. Plus ils ont de la difficulté à enlever leurs vêtements, plus il est difficile de les faire aller à la toilette d'eux-mêmes. » En outre, selon Mme Passamaneck, des mictions peu fréquentes ou le fait de se retenir sur de longues périodes peuvent engendrer des problèmes vésicaux ou rénaux.

Les enfants devraient porter des vêtements pouvant facilement s'abaisser jusqu'aux chevilles ou être complètement retirés afin d'écarter les jambes pour uriner plus facilement et dans une position plus confortable, explique Mme Passamaneck. « Les collants et les leggings sont les vêtements les plus difficiles à enlever et les petites filles les baissent rarement suffisamment lorsqu'elles vont à la toilette », ajoute-t-elle.

Conseils pour l'habillement

Gardez en tête ces quelques conseils pour réussir l'apprentissage de la propreté de votre enfant lorsque vous l'habillez :

  • Moins il y en a, mieux c'est. « Lorsque j'ai travaillé l'entraînement au petit pot avec mes deux filles, le processus s'est mieux déroulé lorsqu'elles ne portaient rien pendant quelques heures le matin », déclare Tracy Rasmussen, originaire de Pottsville en Pennsylvanie. Mme Buchanan confirme. « Si nous sommes à la maison, entre nous, et que personne ne doit passer nous voir, les enfants peuvent courir de tous côtés en t-shirts et en sous-vêtements. Lorsqu'ils commencent l'entraînement, vous savez qu'il y aura des accidents; ainsi vous n'avez qu'un seul petit vêtement à changer. »
  • Augmentez progressivement le temps que votre enfant passe en sous-vêtements. « Puisque votre enfant acquiert de plus en plus de confiance et se sent de plus en plus à l'aise en sous-vêtements, accordez-lui du temps supplémentaire pour qu'il s'entraîne jusqu'à ce qu'il les porte toute la journée », explique Dre Eileen Kennedy-Moore, psychologue et maman de quatre enfants.
  • Privilégiez les pantalons longs plutôt que les shorts. Jennifer Koons, une mère de deux enfants vivant à Roswell, en Géorgie, conseille de mettre un pantalon long à votre enfant. « Lorsque des accidents surviennent, un pantalon long absorbe plus de liquide, épargnant ainsi vos tapis et votre mobilier. »
  • Profitez-en lorsqu'il fait chaud. Lorsqu'il y a moins de vêtements, cela s'avère plus facile à la fois pour l'enfant et pour les parents.
  • Faites un test. Les parents ne devraient pas tenir pour acquis le fait que leur enfant peut enfiler ou retirer son pantalon tout seul. Il devrait y avoir un entraînement avec chaque nouvelle tenue. Les enfants seront bien plus enclins à aller au petit pot s'ils savent qu'ils peuvent se déshabiller en toute confiance.
  • Habillez votre enfant en fonction de l'occasion. Si vous êtes seul à la maison, il n'y a rien de mal à laisser vos enfants courir nus ou légèrement vêtus. À la garderie ou lorsque vous rendez visite à des amis, vos enfants devraient porter des pantalons pourvus d'une taille élastique ou des robes.
  • Soyez préparé. Des accidents surviendront, alors soyez prêt. Gardez une ou deux tenues de rechange et des sous-vêtements d'entraînement Pull-Ups dans la voiture.
  • N'oubliez pas l'entraînement de nuit. L'apprentissage de la propreté ne se termine pas à l'heure du coucher. La même règle générale devrait également s'appliquer aux vêtements de nuit : pensez aux chemises de nuit, aux pyjamas deux pièces avec ceinture élastique, aux t-shirts et aux sous-vêtements d'entraînement Pull-Ups Night*Time.