Cependant, comme parents, nous devons laisser ces notions de côté pour entraîner nos petits à la propreté. En adoptant un style de communication pragmatique et ouvert, vous mettrez votre enfant à l'aise et en confiance. Nous avons donc élaboré des scénarios d'apprentissage de la propreté pour vous aider à utiliser le bon ton lorsque vous vous lancez dans cette aventure avec votre enfant. Ces scénarios sont établis en fonction que chacune des personnalités uniques.

Apprenez le langage de l'apprentissage de la propreté correspondant à la personnalité de votre enfant : écureuilchiotoursontortue ou chouette.

Et n'oubliez pas , VOUS devez vous aussi vous entraîner. Répétez quelques mots d'encouragement devant le miroir pour vous sentir plus à l'aise le moment venu. Les compliments précis, authentiques et subtils sont les plus appréciés. Ne vous contentez pas de crier « Ouah! C'est beau! » Faites plutôt une remarque sur une habileté.

Discutez avec votre jeune apprenti : Veut-il avoir son propre petit pot? Ou préfère-t-il un siège de toilette? La méthode « inversée » est une autre méthode qui fonctionne parfois : faites asseoir votre enfant (que ce soit un garçon ou une fille) à l'envers sur la toilette (sans siège de toilette pour enfant). Cela l'aidera à se sentir plus stable. 

Apprentissage de la propreté, partie 2 : Dans l'esprit d'un tout-petit >