Personnalisez votre plan

Commencer l'apprentissage de la propreté est à l'image d'une expédition d'escalade : vous ne partiriez jamais sans avoir un plan. Savoir où aller et comment y parvenir représente déjà la moitié du chemin. L'ébauche d'un plan d'entraînement à la propreté n'a pas besoin d'être difficile ou complexe, mais doit satisfaire les besoins, les convictions et le type d'éducation particuliers à votre famille.

Janet Cole, maman de trois enfants et originaire de Mt. Angel dans l'Oregon, a conçu un plan d'entraînement à la propreté conforme à ses valeurs et à la personnalité de ses enfants. Elle a fait des recherches, a trouvé une méthode qui lui a plu et l'a mise en pratique. Son plan était approximatif dans les débuts de l'entraînement, mais elle l'a respecté tout simplement parce qu'il correspondait à sa philosophie en matière d'éducation.

Dr Ari Brown, auteur et pédiatre au Capital Pediatric Group d'Austin au Texas, pense que le fait d'avoir un plan représente déjà la moitié du travail.

« Il est important d'avoir un plan pour l'apprentissage de la propreté afin d'éviter de gaspiller de vains efforts pour vous débarrasser des couches, explique le Dr Brown. Le cas échéant, vous ne pourrez qu'être frustré et votre enfant commencera à éprouver un sentiment d'échec. »

Démarrer

Jeremy G. Schneider est un thérapeute matrimonial et familial qui se spécialise dans le domaine de l'éducation des enfants. Il estime que le fait de choisir une approche peut garantir la réussite de l'apprentissage de la propreté. Il pense également que lorsque vous travaillez à un plan, il est important de vous ménager du temps pour souffler un peu.

« Je ne suis pas convaincu à l'idée qu'il faille que votre enfant soit propre à une date particulière ou dans un délai précis », déclare Schneider. « C'est trop de pression! Néanmoins, avoir une bonne approche peut faire une grande différence, surtout si vous commencez à développer l'idée chez vos enfants d'apprendre à utiliser le petit pot de multiples façons. »

M. Schneider pense que la première étape d'un bon plan devrait toujours consister à évaluer l'intérêt de l'enfant. Si l'enfant n'est pas intéressé, tous les plans du monde n'y suffiraient pas.

« Je pense qu'une bonne approche commence par l'introduction du concept auprès des enfants : vous pouvez leur en parler lorsque vous changez leurs couches, les inviter à voir la façon dont vous utilisez la toilette, acheter des livres et des vidéos sur les petits pots, acheter un petit pot et le leur rendre facilement accessible », explique M. Schneider. « S'ils sont prêts, ils essaieront. S'ils ne le sont pas, ils n'essaieront pas. En les forçant, vous risqueriez de les braquer et de provoquer des disputes, engendrant une énorme frustration chez eux comme chez vous. Laissez-vous guider par vos enfants, et l'expérience n'en sera que plus agréable. »

Donc vous pensez que votre enfant est prêt, et vous avez réfléchi à votre style d'éducation. Quelle est l'étape suivante? Il est temps de faire quelques recherches. Les ressources en ligne Pull-Ups® (comme notre test de personnalité), votre fournisseur de soins de santé, d'autres parents et les librairies sont autant de ressources potentielles pour trouver de l'information conforme au style de votre famille.

Acheter le bon équipement

À cette étape, il pourrait être utile de noter vos idées dans un carnet. Vous pourriez vous aider d'un journal afin de suivre les étapes les plus importantes de votre plan d'entraînement à la propreté et dresser une liste du matériel dont vous aurez besoin. L'équipement le plus évident comprend un petit pot, des sous-vêtements d'entraînement Pull-Ups®, des sous-vêtements ordinaires et tout ce qui est nécessaire à votre méthode particulière. Et n'oubliez pas les choses qui seront nécessaires pour occuper votre enfant lorsqu'il s'assiéra sur le petit pot! Vous pourriez avoir besoin de certains articles à portée de main comme des livres, des petits jouets ou des autocollants.

« Les parents doivent se préparer à l'aide de nombreux ouvrages, explique M. Schneider. Les enfants ne sont pas forcément très rapides et vous pourriez vous retrouver à passer de longs moments à côté d'eux lorsqu'ils sont assis sur leur petit pot ou sur la toilette. En fait, pour moi, ce fut l'un des avantages du processus d'apprentissage de la propreté. Ma relation avec mes enfants s'est renforcée car nous passions du temps ensemble, en tête à tête, à l'heure du petit pot ou de la toilette. » Dès que vous avez tout ce qu'il vous faut, il faut mettre en œuvre votre plan. Référez-vous à votre journal dès que vous sentez que vous vous égarez. Cela équivaut à consulter sa feuille de route de temps à autre tout en randonnant vers le sommet de la montagne : pensez au sentiment d'accomplissement que vous et votre enfant éprouverez lorsque vous arriverez au sommet!

L'apprentissage de la propreté est un moment important – votre tout-petit devient grand. Il est donc important de renforcer ce changement, et il existe quelques moyens faciles pour y arriver. D'abord, faites preuve de constance. Quand vous cessez d'utiliser des couches, faites-le pour de bon. Les Pull-Ups sont plus que des sous-vêtements d'entraînement. Ils indiquent aussi à votre tout-petit qu'il est temps d'utiliser le petit pot, comme un grand. Alterner entre les couches et les sous-vêtements d'entraînement ne fait que le désorienter. Ensuite, faites de la première fois qu'il enfile un sous-vêtement Pull-Ups un symbole — une promesse qu'il s'agit d'un projet conjoint, et que vous travaillerez et apprendrez ensemble durant votre parcours vers la propreté.

Astuces pour créer le plan d'entraînement à la propreté de votre enfant

  • Réfléchissez à votre style d'éducation. Êtes-vous une personne très rigoureuse? Ou êtes-vous plutôt du genre à laisser l'enfant vous guider dans votre style d'éducation? Cela vous permettra de décider ce que vous recherchez dans une méthode d'entraînement au petit pot.
  • Faites quelques recherches. Consultez Internet, parcourez des magazines et visitez les librairies pour trouver des idées et comparer les avantages des différentes méthodes. Les autres parents peuvent également constituer une bonne ressource.
  • Commencez un journal. Prenez des notes à partir de vos recherches, par exemple les points essentiels de la méthode d'entraînement au petit pot que vous avez choisie et le matériel dont vous aurez besoin.
  • Procurez-vous l'équipement nécessaire à la mise en œuvre de votre plan.
  • Choisissez une fin de semaine, à la maison, pour mettre en œuvre votre plan.
  • Il est plus facile de commencer l'entraînement dans un endroit familier, tel que le confort de votre propre maison.