• N'utilisez jamais de punitions ou de menaces. Si vous vous sentez frustré, prenez une grande respiration et essayez de nouveau plus tard.
  • Ignorez les accidents et les attitudes négatives. Votre désapprobation entraînera plus de négativité. Tentez d'avoir une réaction neutre.
  • Laissez le contrôle à votre enfant. Les refus sont causés par le besoin naturel de contrôler la situation. En lui donnant des choix, à l'intérieur ou à l'extérieur de la salle de bains, vous favoriserez sa collaboration à long terme.
  • Dans une lutte de pouvoir, prenez du recul. Pour l'aider à apprendre à contrôler son corps, laissez votre apprenti apprendre à son propre rythme. Prenez une pause pendant quelques semaines.
  • Faites lui manger plus de fruits et de légumes. La constipation est l'ennemi caché de l'entraînement au petit pot puisque la douleur peut entraîner de la résistance. Des aliments sains et riches en fibres peuvent aider si vous croyez que votre enfant est constipé.
  • Faites preuve d'un peu de psychologie inversée. Essayez ce jeu : Dites à votre apprenti que vous devez aller à la toilette et que c'est vous qui y allez en premier. Il pourrait même tenter de gagner la course à la toilette!